27 octobre 2008

Chanson à apprendre.

Ce matin, bonnes résolutions, on s'installe confortablement et on lit les devoirs à faire pour la rentrée.

Alors, lecture, signature de cahiers de maths et français, jusque là tout va bien, fastoch ........et puis on arrive à la récitation: apprendre la chanson dans le cahier de poesie, bon en route, super...ahhhhhhhhhhh c'est çà que tu dois apprendre, mais mais ..tu as compris le texte mon minou ? La gentille maitresse vous as expliquée ?

Bah non, pourquoi.. et bien parce que je touve que c'est un peu dur dur pour un enfant de 8 ans, non ?

ou alors je suis plus dans le vent moi ??????

Bon et bien on va chercher un peu sur internet....on derive un peu et on finit par écouter Serge Gainsbourg "je suis venu te dire que je m'en vais", mon fils n'a pas bien compris tout çà, enfin bon, on va lui expliquer avec nos mots à nous, euh non, plutôt avec les mots d'un enfants en CE2.

verlaine_1

Chanson d'automne

Les sanglots longs
Des violons
De l'automne
Blessent mon coeur
D'une langueur
Monotone.

Tout suffocant
Et blême, quand
Sonne l'heure,
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure

Et je m'en vais
Au vent mauvais
Qui m'emporte
Deçà, delà,
Pareil à la
Feuille morte

Paul Verlaine...

C'est moi qui suis un peu out ou quoi !!!!!

Posté par touteunehistoire à 18:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Chanson à apprendre.

    C'est vrai que ce texte est magnifique mais en réfléchissant bien aux mots et à leur signification... On peut se poser les mêmes questions que toi, réagir comme toi. Mais c'est aussi la vie et ses côtés plus noirs, plus réalistes. Bisettes

    Posté par coriandre, 27 octobre 2008 à 21:34 | | Répondre
  • C'est EVIDEMMENT un texte magnifique mais je ne le trouve pas approprié au CE2 (je précise que mon fils est également en CE2). Sans les leurrer en leur disant que la vie est toute rose et qu'on est au pays des bisounours, je crois qu'il a un juste milieu représenté, par exemple, par La Fontaine et ses fables qui se terminent toujours par une morale à méditer ou bien par Maurice Carême (auteurs plus adaptés, il me semble).

    Bon, j'ai aussi une théorie sur les motivations de la maîtresse......ne serait elle pas un peu suicidaire?? Ou alors, elle vient de se faire larguer....au choix ;o))

    Posté par lolotte, 30 octobre 2008 à 15:29 | | Répondre
Nouveau commentaire